#20. Sport, bien-être et santé                                                                       

La commune de Woluwe-Saint-Pierre dispose de nombreuses infrastructures sportives, en particulier le Centre sportif.

Pour DéFI pour Woluwe1150, les principaux objectifs à poursuivre sont d’assurer un bon entretien des infrastructures sportives existantes, d’implanter des structures sportives de quartier, d’assurer la cohabitation de celles-ci avec le quartier dans lequel elles sont implantées et répondre au mieux aux demandes en privilégiant le sport amateur et les initiations.

DéFI pour Woluwe1150 estime qu’il faut que le Centre sportif ait en charge la gestion de tous les équipements sportifs de la commune. En matière de santé, en-dehors des obligations légales,DéFI pour Woluwe1150 estime que la commune doit contribuer à des actions d’information et de sensibilisation menées par d’autres pouvoirs.

Dans cet esprit, DéFI pour Woluwe1150 propose de :

1. Créer une entité de gestion unique pour l’ensemble des infrastructures sportives communales.

2. Gérer les infrastructures dans le cadre d’un Conseil consultatif du sport regroupant l’ensemble des clubs sportifs et des écoles, en vue de l’utilisation maximale et harmonieuse des infrastructures sportives.

3. Envisager des partenariats publics-privés pour financer les investissements du Centre sportif.

4. Garder la logique d’un Centre sportif pluridisciplinaire, s’adressant d’abord et avant tout aux sportifs amateurs.

5. Soutenir l’implantation d’un terrain de hockey dans le parc Parmentier.

6. Organiser annuellement la Fête du sport avec les écoles, lors de la fin de l’année scolaire, en mettant en avant le fair-play.

7. Stimuler la pratique du sport en favorisant le système d’abonnements à des tarifs préférentiels.

8. Implanter de petites infrastructures sportives dans les espaces publics, par exemple : tables de ping-pong, engins de fitness extérieurs, terrains de pétanque, parcours santé, table d’échecs,…

9. Mener des actions de sensibilisation dans les clubs sportifs, dans les mouvements de jeunesse, dans les écoles, au sein du personnel communal, contre les assuétudes, en particulier la consommation d’alcool.

10. Mettre en œuvre des initiatives de sensibilisation pour assurer la consommation alimentaire équilibrée dans toutes les infrastructures communales.

11. Favoriser le développement d’activités sportives pour les personnes en situation de handicap.

PARTENARIAT PUBLIC/PRIVE POUR MOBILISER DAVANTAGE DE RESSOURCES

Pour mener à bien la rénovation du centre sportif, un partenariat public/privé est possible sur base d’un contrat de gestion reprenant entre autres des conditions de services au public (tarif, horaire, missions à accomplir,…). L’objectif de ce type de partenariat est de mobiliser des moyens financiers en vue d’assurer la meilleure qualité du service au moindre coût pour nos concitoyens. 

21. Ouverture au monde